Curiosités villageoises

Curiosités villageoises autour de Stenay

Dix-neuf communes composent le Pays de Stenay. Nous vous invitons à les découvrir, chacune dévoilant ici sa petite part de secret.

 

 Au Pays de Stenay

 

LES CHÂTEAUX 

Tous privés et de styles très différents, les châteaux du Pays de Stenay se laissent admirer au détour d'une balade (non visitables).

     Le château de Bronelle Le château de Cervisy Le château de Charmois

 

Les châteaux de Stenay :

- le château de Bronelle (18ème siècle), avec sa chapelle familiale et sa ferme attenante est situé aux abords de la voie communale menant à Brouennes, à 4 km de Stenay. 

- le château de Cervisy (17ème siècle), situé à 1 km au nord de Stenay : il servit de quartier général au général Fabert au cours du siège de Stenay en 1654. Selon la légende, Bernardin de Saint Pierre, époux de la fille du propriétaire, aurait commencé à écrire Paul et Virginie au cours d'un séjour à Cervisy. 

Les châteaux de Mouzay :

- le château de Haut Charmois (17ème siècle) date de 1615. Il est couvert d'un toit à faible pente flanqué de quatre tours défensives carrées. Il fut transformé en exploitation agricole en 1870 et l'est encore de nos jours.

- le château de Bas Charmois (19ème siècle) a conservé son volume ancien et ses deux tours rondes. Probablement reconstruit au 16ème siècle, et entièrement restauré en 1870, il a perdu ses fossés, son pont-levis et son toit a été remanié. Il a maintenant l'allure d'un château de style troubadour.

 

Le château de Laneuville :

- le château de Laneuville date du 18ème siècle. Il possède encore ses deux colombiers à boulin.


 

LES MONUMENTS FRANCO-ALLEMANDS 14-18 DE LUZY SAINT MARTIN

La percée allemande et la bataille des frontières en août 1914.

Sur les hauteurs du village de Luzy Saint Martin ont eu lieu de terribles affrontements en août 1914. Trois enclos funéraires ont été érigés ici par les allemands après les durs combats des 26 au 28 août 1914, rassemblant les corps allemands et français. Deux enclos sont visibles et entretenus. Celui-ci, le plus impressionnant, est situé à l'entrée de la forêt.

Côté français, il s’agissait surtout des régiments du corps colonial (8e et 24e) déjà éprouvés le 22 août en Belgique. Côté allemand, la 11e division. Au cours de ces trois jours de lutte acharnée pour le franchissement de la Meuse, de violents engagements à la baïonnette ont eut lieu avec de sévères pertes des deux côtés. Au centre de cet atypique monument circulaire  trône un chêne, arbre de vie symbolisant l’immortalité.

  • Deux panneaux descriptifs et commémoratifs sont installés dans le village et sur les lieux,
  • Point de vue sur la vallée de la Meuse en lisière de forêt,
  • Le circuit pédestre et VTT de "La Demoiselle" passe par les monuments de Luzy.
  • Un dépliant est disponible à l'Office de Tourisme et téléchargeable ci-dessous : 
  • Découvrez le blog dédié à la grande Guerre au Pays de Stenay : http://stenay-14-18.com/
  • Sur les traces de la bataille des frontières : 10 circuits transfrontaliers : http://www.cheminsdememoire.eu/fr/
    La guerre 1914-1918 Luzy Saint Martin

    LES LAVOIRS, FONTAINES ET PUITS

    Lavoir de Halles-sous-les-Côtes - J.Boulanger

    L’eau abonde partout et chaque village du canton est construit aux abords d’une rivière ou d’un ruisseau. Les nappes phréatiques se trouvent peu profondes et chaque village a au minimum un lavoir, plusieurs fontaines et de très nombreux puits. Les fontaines ont majoritairement disparu, excepté celles qui ont été couplées aux lavoirs généralement entretenus et restaurés. Certains sont appelés lavoirs à impluvium (à toiture ouverte laissant passer la lumière), chaque village en possède au moins un. Voici quelques rescapés bien restaurés et accessibles à tous, toute l'année :

    • Le puits communal de Moulins-Saint-Hubert : son mécanisme de relevage est original,
    • La fontaine de Laneuville : à proximité immédiate du lavoir communal (fermé), sur la place du village,
    • Les deux lavoirs de Halles sous les Côtes : dont le plus important et le plus remarquable du canton est construit sur la place centrale du village avec sa fontaine et son gayoir (retenue d’eau pentue et maçonnée permettant aux troupeaux de se rafraîchir), placés juste à côté de l’église, ils donnent au village un bel aspect d’ensemble construit au 18ème siècle.
    • Les lavoirs de Baâlon, de Mouzay, de Cervisy, d'Autréville, de Brouennes, de Pouilly, le lavoir des Minimes de Stenay, etc.

    Certains lavoirs ont été détournés de leur fonction première pour devenir salle des fêtes (Olizy, Lamouilly, Cesse, Luzy, Wiseppe) d'autres ont été transformés en résidence privée comme le lavoir Millot de Stenay.

    Pour en savoir plus sur les lavoirs meusiens :

    LES ÉGLISES, CHAPELLES, CALVAIRES, CIMETIÈRES ET LIEUX DE PÈLERINAGES

    Eglise de BrouennesCalvaire de MontserratCimetière d'Autreville

    Le Pays de Stenay a particulièrement été touché aux 16ème et 17ème siècles notamment lors des guerres de religions. Certains villages comme Sumay ou Chimay (entre Brouennes et Nepvant) ou Soupy (près d’Autréville) ont même disparus. Ainsi l’on trouve souvent des églises, chapelles ou calvaires construits après les grands tourments du 17ème siècle, ou d’autres plus tardivement après la Révolution française, après 1870, 1918, ou 1945. Quelques églises romanes et gotiques ont tout de même été épargnées telles Avioth, Mouzon, Mont devant Sassey, Dun sur Meuse ou Marville.

    La plupart des églises villageoises du secteur sont de style néo-classique (1750-1850).

    Sur le petit périmètre cantonal, les témoins religieux précédant le 17ème siècle se résument à quelques pierres tombales dans les cimetières d’Autréville et de Nepvant. Jadis automatiquement placés autour des églises, les cimetières ont généralement été déplacés en périphérie des villages au 19ème pour raisons de salubrité des eaux de consommation.

    • Eglise Saint Grégoire le Grand (1833) : ouverte tous les jours de 9h à 19h.

    Les nombreuses sources déjà connues et vénérées à l’époque celtique puis christianisées, font encore l’objet de pèlerinages :

    • Le pèlerinage à la fontaine St Dagobert en forêt de Woëvre chaque dernier samedi du mois d'août, en mémoire de l'assassinat de Saint Dagobert II,
    • Le pèlerinage dédié à la Vierge noire de Montserrat à Halles sous les Côtes le premier week-end de septembre.

     

    Autour du Pays de Stenay

Situation du Pays de Stenay

Situation du Pays de Stenay

Météo à Stenay

Meteo Stenay
 

PASS LORRAINE

banniere 3